Prépa Vétérinaire

Devenir vétérinaire en Belgique : quelle école vétérinaire choisir ?

Devenir vétérinaire en Belgique : quelle école vétérinaire choisir ?

En Belgique, les programmes de médecine vétérinaires sont dits “contingentés” : l’accès des étrangers leur est limité. Pour les Français, cela signifie que l’admission est conditionnée à un tirage au sort, et qu’il est interdit de postuler à plusieurs écoles. Vous ne pouvez en choisir qu’une.

Dès lors, il est crucial de bien choisir. Quelles sont les écoles de médecine vétérinaire en Belgique ? Qu’est-ce qui les différencie ? Comment faire son choix ? Les réponses dans cet article.
choisir son école vétérinaire en Belgique
Sommaire de l'article

Quelles sont les écoles de médecine vétérinaire de Belgique ?

La Belgique regroupe plusieurs communautés et possède plusieurs langues nationales : le français, le néerlandais et l’allemand. De ce fait, les formations ne sont pas toujours enseignées en français, bien au contraire !

En Wallonie, la partie francophone de la Belgique, vous trouverez quatre facultés de médecine vétérinaire, toutes rattachées à une université : 

  • La faculté de médecine vétérinaire de l’université de Liège (ULiège);
  • La faculté de médecine de l’université libre de Bruxelles (ULB) ;
  • La faculté des sciences de l’université de Namur ;
  • L’école de médecine vétérinaire de l’université catholique de Louvain (UCLouvain).

Quant à la Flandre, elle abrite deux écoles vétérinaires : 

  • l’université d’Anvers ;
  • l’université de Gand.

L’enseignement s’y fait en néerlandais. Le reste de cet article sera donc consacré aux écoles vétérinaires francophones de Belgique.

En savoir plus sur les études vétérinaires en Belgique.


L’université de Liège, la seule qui propose le master en médecine vétérinaire

Cette université publique a été fondée en 1817 à Liège. Outre le bachelier et le master en médecine vétérinaire, elle propose aussi une formation de 3e cycle (doctorat) et des masters spécialisés.

Une continuité dans les études

L’avantage indéniable à choisir l’université de Liège pour vos études vétérinaires, c’est que c’est la seule université, en Wallonie, à offrir le cursus complet incluant le Bachelier et le Master en médecine vétérinaire.

Les facultés de médecine vétérinaires des autres universités belges arrêtent l’enseignement après le bachelier. Si vous souhaitez terminer vos études vétérinaires en Belgique, vous serez donc obligé, à un moment ou à un autre, de passer par cette université.

En commençant dès le bachelier, vous assurez une continuité dans vos études : pas besoin de se préoccuper du transfert de dossier, de déménager, de trouver un nouveau logement, etc. Vous gagnez du temps et de la sérénité pour la suite de vos études !

Un campus éloigné du centre mais pourvu de toutes les commodités

La faculté de médecine vétérinaire de l’ULiège n’est pas située à Liège même, mais à quelques kilomètres au sud de la ville. 

Malgré tout, elle est dotée de toutes les infrastructures pour que vous puissiez étudier dans les meilleures conditions : hôpital pour les animaux de compagnie, salles de travaux pratiques, auditoires, salles informatiques, bibliothèque des sciences de la vie, restaurant universitaire…

La possibilité de partir en échange à l’étranger

Les étudiants de médecine vétérinaire de l’université de Liège ont la possibilité de partir en échange à l’étranger entre la troisième année de bachelier et la deuxième année de master dans le cadre du programme Erasmus.

Liège, une ville dynamique et agréable

Liège est une ville wallonne reliée à Bruxelles par le train en un peu moins d’une heure. C’est une cité où il fait bon vivre : sur ses places et au détour des rues pavées du centre historique, vous trouverez nombre de bars et de petits restaurants. 

Son patrimoine architectural et son offre culturelle la rendent très agréable à vivre, malgré les travaux du centre-ville visant à accueillir le nouveau tramway en 2026. On y fait facilement tout à pied. Elle est aussi plus abordable que Bruxelles.


L’université libre de Bruxelles : le choix de la capitale belge

L’Université libre de Bruxelles (ULB) ne propose qu’une seule formation en médecine vétérinaire, le bachelier, qui s’obtient en trois ans. Le bachelier de médecine vétérinaire est rattaché à la faculté de médecine de l’ULB.

Les cours ont lieu sur le campus Erasme, situé à Anderlecht, une commune bruxelloise située au sud-est du centre-ville de Bruxelles.

Une formation axée sur la pratique

L’ULB met l’accent sur la pratique : les travaux pratiques, travaux personnels, les stages et l’enseignement sur le terrain (visites) sont au cœur du bachelier de médecine vétérinaire.

De plus, les étudiants sont encadrés par des chercheurs et cliniciens (vétérinaires, biologistes, médecins…) et qui privilégient une approche pédagogique orientée sur l’échange, les discussions et les manipulations.

Bruxelles, capitale belge et capitale européenne

On ne présente plus Bruxelles, la capitale de la Belgique et siège de plusieurs institutions européennes. Même si la vie y est chère, elle est reliée à Paris, Amsterdam, Londres et le reste de la Belgique (Liège, Namur, Anvers, Bruges, Gand…) en train. Au carrefour de grandes villes européennes, elle jouit d’une situation idéale et vous permettra de rentrer facilement chez vous pendant les vacances universitaires et même de visiter les pays limitrophes.

C’est une grande ville, où vous trouverez toujours de quoi vous occuper : son offre culturelle est en constante effervescence, et elle regorge d’endroits où sortir. C’est d’ailleurs une ville universitaire de première importance en Belgique, car plus de 100 000 étudiants y vivent.


L’université de Namur, la capitale wallonne

Fondée en 1831 par les jésuites comme collège secondaire, l’université de Namur accueille aujourd’hui environ 6500 étudiants.

Elle ne propose qu’un bachelier en médecine vétérinaire, rattaché à sa faculté des sciences.

Un contact régulier avec l’animal

En médecine vétérinaire, l’approche de l’université de Namur consiste à favoriser les contacts entre les étudiants et les animaux.

Dès le premier semestre, vous êtes mis en contact direct avec les animaux : chevaux, chiens, moutons et vaches. Vous pouvez développer vos compétences dans la ferme pédagogique du département vétérinaire, où vous aurez l’occasion de suivre la gestion d’un grand troupeau et de prodiguer des soins aux nouveaux-nés.

Pendant la formation de médecine vétérinaire, des groupes d’étudiants d’années différentes sont constitués pour se former sous la supervision de tuteurs plus avancés dans le cursus et travailler sur des cas cliniques réels.

Enfin, vous avez la possibilité d’effectuer des stages zootechniques en ferme ou en entreprise.

Namur, la capitale de la région Wallonie

Depuis 1986, Namur est la capitale de la Wallonie. À ce titre, elle ne manque pas d’atouts : elle est située à une soixantaine de kilomètres de Bruxelles, mais aussi de Liège et seulement à une quarantaine de kilomètres de Charleroi.

Au confluent de la Sambre et de la Meuse, c’est un nœud de communication important mais surtout c’est une ville à dimension humaine, qui offre un cadre de vie agréable au bord de l’eau. Pour ne rien gâter, le campus est situé en plein cœur de la ville, où rien ne manque pour sortir et s’amuser.


L’université catholique de Louvain-la-Neuve, la ville étudiante par excellence

L’université catholique de Louvain est l’une des plus grandes universités de Belgique. Elle est en réalité éparpillée sur plusieurs sites, répartis dans six villes belges. Elle est régulièrement citée comme l’une des 150 meilleures universités du monde.

Un accompagnement rapproché

À l’image de la ville qui abrite l’université, l’école vétérinaire de l’UCLouvain se veut à taille humaine. Les promotions n’accueillent que peu d’étudiants pour favoriser les échanges avec l’équipe enseignante.

Chaque enseignant est un chercheur par ailleurs, capable de faire profiter les étudiants de ses connaissances par le biais de conférences ou d’études expérimentales.

De nombreux dispositifs sont mis en place par l’université pour accompagner les étudiants, particulièrement ceux de première année, et favoriser leur intégration au sein de l’établissement. Sont organisés par exemple des cours préparatoires, des ateliers méthodologiques, des entretiens avec une conseillère pédagogique…

Des enseignements en anglais

L’UCLouvain met l’accent sur l’apprentissage de l’anglais pour assurer à ses étudiants en médecine vétérinaire une meilleure insertion sur le marché du travail.

Chaque semestre, certains cours sont enseignés en anglais. En troisième année, un séminaire portant sur un thème biologique est organisé intégralement en anglais.

Louvain, une ville créée pour les étudiants

Louvain-la-Neuve est une ville particulière en Belgique : c’est l’une des plus jeunes villes d’Europe, ayant été créée au début des années 1970 pour abriter le site principal de l’Université Catholique de Louvain. De ce fait, c’est une ville principalement étudiante.

Elle se parcourt à pied car elle est presque exclusivement piétonne. Dans ses bâtiments de briques rouges caractéristiques vivent plus de 20 000 étudiants. On y trouve quelques bars et restaurants, et vous évoluerez presque à 100 % dans une ambiance étudiante.

Choisir Louvain-la-Neuve, c’est donc choisir de vivre dans une petite ville essentiellement étudiante, où vous n’aurez aucun mal à vous intégrer et à trouver vos repères.


Quelle école vétérinaire de Belgique choisir ? 

Le choix doit vous rester personnel : à vous de réfléchir au cadre de vie qui vous importe et aux programmes de médecine vétérinaire de chaque école.

Si vous recherchez une ville à taille humaine, Namur ou Louvain-la-Neuve constituent de bonnes options. Au contraire, si vous préférez les villes plus grandes où vous ne risquez pas de tomber à court d’activités, Bruxelles ou Liège seront de meilleurs choix.

Rappelez-vous aussi que seule l’Université de Liège dispense le Master en médecine vétérinaire : quel que soit votre choix pour le bachelier, vous devrez passer par cette université si vous souhaitez aller au bout du cursus en Belgique, ou bien vous orienter vers une université ailleurs en Europe.

Réussissez haut la main vos études vétérinaires avec Vet'Études

Vous avez aimé cet article ? Découvrez nos autres archives sur le sujet

concours vétérinaire post-bac livres

Les livres pour préparer le concours vétérinaire post-bac

Si vous envisagez de passer le concours vétérinaire post-bac, vous avez peut-être envie de trouver des livres pour vous plonger dans les matières scientifiques évaluées lors du concours ou tout simplement pour en apprendre davantage sur la profession de vétérinaire et toutes ses ramifications.

Dans cet article, Vet’Etudes vous donne de la lecture ! Retrouvez quelques ouvrages et documents qui pourront vous aider à préparer le concours véto post-bac.

> Lire la suite
écoles vétérinaires Etats-Unis GRE General Test

Entrer en école vétérinaire aux États-Unis : le GRE, un test toujours incontournable ?

Si le Graduate Record Examination (GRE) était le test majoritairement exigé par les écoles vétérinaires américaines avant la pandémie de COVID-19, la crise sanitaire a tout changé. Désormais, elles ne sont plus qu’une poignée à le demander.

Quel type de GRE faut-il passer ? En quoi consiste-t-il ? Pour quelles facultés de médecine vétérinaire reste-t-il obligatoire ? Peut-on envoyer les résultats du test même aux écoles qui ne le demandent pas ? Les réponses dans cet article.

> Lire la suite
choisir son école vétérinaire en Belgique

Devenir vétérinaire en Belgique : quelle école vétérinaire choisir ?

En Belgique, les programmes de médecine vétérinaires sont dits “contingentés” : l’accès des étrangers leur est limité. Pour les Français, cela signifie que l’admission est conditionnée à un tirage au sort, et qu’il est interdit de postuler à plusieurs écoles. Vous ne pouvez en choisir qu’une.

Dès lors, il est crucial de bien choisir. Quelles sont les écoles de médecine vétérinaire en Belgique ? Qu’est-ce qui les différencie ? Comment faire son choix ? Les réponses dans cet article.

> Lire la suite